Retour à l'accueil du site





Hervé MESTRON


Maître de cérémonie


Ziz, ex taulard, revient de loin lorsqu’il est embauché dans l’entreprise de pompes funèbres de Monsieur Santoni en qualité de porteur. Malgré les railleries de ses collègues, Kévin le thanatopracteur (parfois distrait…) et Tony le maître de cérémonie (au verbe précis), qui ne se privent pas de lui faire sentir son infériorité, Ziz est bien décidé à travailler d’arrache-pied pour prouver ce dont il est capable.

Un matin, au moment où une cérémonie funèbre doit débuter, Kévin a disparu. Pour Ziz, il n’y a pas de doute, il est son successeur au poste tant convoité de Maître de cérémonie, l’ascenseur est en marche. Le jeune homme au passé trouble est désormais prêt pour embrasser une carrière qui exige savoir-faire et compétences, délicatesse et discrétion. 

Mais les choses ne vont pas exactement se passer comme prévu.
Monsieur Santoni m’a rendu visite, chez moi, j’étais shooté aux anti-dépresseurs. Il a eu l’air surpris en découvrant ma chambre de bonne. Les cendriers étaient pleins. Des cadavres de bouteilles formaient une chorale silencieuse dans un coin. Heureusement, la beuh cachait l’odeur de pieds. Ce que voulait me dire monsieur Santoni, c’est que je n’avais pas la carrure d’un maître de cérémonie. Je n’étais pas le premier à craquer.

Dégoûté et désormais sans travail, ce jeune cabossé par la vie décide de s’inscrire à un stand de tir pour se perfectionner. Il va aussi rencontrer l’amour et sa vie va prendre un tournant … en épingle à cheveux.

Ziz, son amoureuse et Santoni forment un trio déjanté ; ils nous emmènent dans leur tourbillon infernal, funèbre et drôle, vibrant et destructeur.

Après Cendres de Marbella et Gardien du temple, ce livre est le troisième volet de l’histoire de Ziz, jeune délinquant de banlieue, qui, après un passage en prison, n’a qu’une idée en tête, trouver un travail légal et le garder. C’est facile à dire, mais la réalité sociale, complexe, lui mène la vie dure.

L’auteur dépeint une société pervertie, aux protagonistes à l’imagination fertile et sans limites pour s’enrichir. Une société qui ne recule devant rien, ni le ridicule ni l’horreur, pour satisfaire son ego et ses besoins immédiats.

L’histoire interroge également notre rapport à la vieillesse et à la mort, la manière dont nous considérons nos anciens et ce que nous en faisons, ce que nous devenons.

Hervé Mestron nous propose ici un texte écrit dans un style dont il a le secret, un style vif, direct et efficace, à l’humour noir décapant, aux situations aussi démentes qu’inattendues.

Et comme d’habitude, on se régale !

Cécile De Ram 
(29/03/21)    



Retour
Sommaire
Noir & polar







Hervé MESTRON, Maître de  cérémonie
Éditions In8

Collection Polaroid
80 pages - 8,90





Hervé Mestron,
musicien de formation,
a déjà publié une soixantaine de livres.

Bibliographie sur
Wikipédia




Découvrir sur notre site
d'autres livres
du même auteur :

Cendres de Marbella
Gardien du temple



Symphonie
en psy mineur



Roman ados
L'aigle noir