Retour l'accueil du site





Joanne RICHOUX


T’as vrillé


Danaël, adolescent en pleine construction, n’a pour terrain de jeu qu’une campagne terne, hivernale et ennuyeuse. Au lycée, il croise régulièrement Florine, une jeune gothique de terminale. Il aimerait approfondir leur relation mais rien ne se passe vraiment. Et puis, il reste un peu méfiant face à cette fille toujours vêtue de noir et qui se scarifie. 
Ce jour-là, ils sont en salle de colle.

Le pion s’en battait les reins, royal.
C’est étrange, rappliquer dans une salle livide, radiateurs et néons qui bourdonnent en chœur, pupitres neutres ou gribouillés, grésillements de poussière suspendue, poubelle gerbant dans un coin, bref, cette cacophonie d’éléments secs et trop denses à la fois.
Localiser un visage familier au milieu du néant m’avait consolé.

Danaël s’est approché de Florine pour s’asseoir à côté d’elle. Spontanément, elle lui a tendu un de ses écouteurs. En le plaçant sur son oreille, le jeune homme est soudainement empli de Nirvana, empli de Florine. Un cocktail détonnant, déroutant, décapant. Il vient de croiser un ange. C’est le début d’une histoire dont il ne soupçonne pas l’intensité, le vrai coup de foudre.
Ensemble, ils vont franchir ce délicat cap vers l’âge adulte, empreint d’émotions fortes, exacerbées, incontrôlées.
Mais Danaël ne perçoit pas la désillusion qui guette car son amour fou est à sens unique. Ce qui les lie n’est pour elle que de l’amitié, une amourette.

Le texte court, vif, poétique et très bien écrit, claque véritablement.
Voici un livre qui traite magnifiquement de l’amour à l’adolescence, avec justesse et force.

Cette nouvelle bouleversante est une très belle découverte.

Cécile De Ram 
(14/06/21)    



Retour au
sommaire
Jeunesse


Actes Sud Junior

D'une seule voix
(Mai 2021)
64 pages - 9,80





Joanne Richoux,
née en 1990, a déjà publié une dizaine de livres.