Retour à l'accueil du site





Jacqueline WOODSON & E. B. LEWIS


Un petit geste


Par un hiver enneigé, Maya arrive dans une nouvelle classe. La directrice la présente aux autres élèves et la fillette s’assied sur la seule place libre, à côté de Chloé qui ne répond pas au sourire qui lui est adressé. Les saisons passent et rien n’y fait. Chaque fois que Maya tente de jouer avec les autres, elle est inlassablement ignorée voire moquée.

Un jour, Maya est arrivée à l’école avec une belle robe et de jolies chaussures.
Mais on voyait bien que la robe et les chaussures avaient appartenu à une autre fille avant.

Chloé et ses amies continuent de chuchoter dans le dos de Maya, refusant de jouer avec elle jusqu’à ce qu’un matin, Maya ne viennent pas à l’école et que la maîtresse propose une réflexion collective sur ce qu’est la gentillesse. Chloé réalise alors amèrement ce à côté de quoi elle est passée. Elle aimerait tout recommencer mais il est trop tard, Maya ne reviendra pas à l’école.

L’histoire, c’est original, est racontée du point de vue de Chloé. La fillette livre au lecteur ses réactions, ses pensées, ses regrets.
Le texte, habile, riche et percutant,  donne à réfléchir sans stigmatiser ni les uns ni les autres. Il constitue d’ailleurs un formidable outil pour aborder le sujet en classe, pour initier une discussion.  Et c’est la force de ce livre. Il ne condamne pas, il ne punit pas, il se contente de libérer la parole, amorçant ainsi la réflexion et le progrès.
Les illustrations sont saisissantes de réalisme, photographiques. Elles offrent une grande palette d’émotions et immergent sans misérabilisme ni fausse note le lecteur dans la cour de récréation avec ce qu’elle a de cruel et d’humain.

Voici un album puissant et bouleversant sur l’exclusion, l’intimidation, les moqueries.
Un album intelligent à côté duquel il serait dommage de passer sans s’y intéresser.

Cécile De Ram 
(16/09/21)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








D2eux

(Août 2021)
Format 24,5 x 31,7 cm
36 pages - 15



Texte
Jacqueline Woodson

Illustration
E. B. Lewis

Traduction
Christiane Duchesne