Retour l'accueil du site





Eva BENSARD & Daniele CATALLI


Hokusai et le Fujisan


Hokusai, célèbre peintre japonais, toute sa vie durant, n’a cessé de chercher la perfection. Son œuvre, largement inspirée de la nature, est immense.
Le Mont Fuji, trésor du Japon, nous conte ici, lui-même, l’histoire de l’artiste.
Volcan le plus élevé de son pays, il contemple depuis toujours la ville d’Edo dans laquelle, un beau matin, semble se jouer quelque chose d’inhabituel. Du temple Gokoku-ji s’élèvent des clameurs. La foule assiste à une performance : un homme nommé Hokusai, à l’aide d’un balai trempé dans l’encre de chine, dessine un immense visage, celui d’un moine connu de tous, célèbre pour sa sagesse. La ressemblance est étonnante. La foule est frappée.
Le Shogun en personne, informé de cet exploit, fait venir Hokusai en son château ; c’est le début de sa renommée.

Le peintre ne néglige aucune technique, aucun outil pour donner vie à des visages, des créatures, des sujets de toutes sortes. Il compose des œuvres des plus gigantesques, aux plus minuscules. Sa créativité et sa quête de la perfection n’ont pas de limites.
Au soir de sa vie, le vieil homme fait une place de choix dans son œuvre à celui qui l’observe depuis si longtemps. L’osmose entre Hokusai et Fujisan est évidente.

J’étais sa montagne, il était mon peintre.
Il me dessinait sans cesse. À l’aube et au crépuscule.
Dans la brume ou sous la neige.
Impassible devant l’orage qui éclate,
ou incandescent dans les rayons du soleil levant.

Le texte est beau, poétique et raffiné. Il narre avec élégance et richesse la vie d’Hokusai, met en lumière les procédés utilisés par le peintre ainsi que des valeurs fortes de la culture japonaise.
Les illustrations, pleines de finesse, sont magnifiques. Les couleurs, intenses, réhaussées de traits au pinceau, leur confèrent de la profondeur et une grande poésie. Elles offrent au lecteur un très joli voyage au pays du soleil levant.
En fin d’ouvrage, les mots spécifiques sont expliqués et un paragraphe permet d’en savoir plus sur Hokusai et le Mont Fuji.

Voici un très bel album pour s’éveiller au patrimoine japonais, découvrir un peintre et un volcan, tous deux mythiques.  
Un album qui ravira les yeux des grands et des petits.

Cécile De Ram 
(19/04/22)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Eva BENSARD & Daniele CATALLI, Hokusai et le Fujisan
Amaterra

(Mars 2022)
Format 25,6 x 32 cm
48 pages - 17,90

Dès 6 ans






Texte
Eva Bensard


Illustrations
Daniele Catalli