Retour l'accueil du site





Leïla BOUHERRAFA


Tu mérites un pays



Tu mérites un pays : un roman magnifique et salutaire par les temps qui courent ! Un roman qui donne la parole à ceux et celles dont on parle beaucoup mais dont la voix est toujours absente pour ne pas dire bâillonnée. Cette belle voix, puissante et humaine que nous allons entendre dans ce roman, c'est celle de Layla la narratrice. Elle est en France depuis cinq ans et vit avec d'autres réfugiées dans un hôtel insalubre du quartier Ménilmontant, hôtel nommé le "Dorothy" et géré par un certain Paulo.

Layla, nous allons d'abord la retrouver dans le bureau de Marie-Ange, une assistante sociale qui lui prodigue tous les conseils pratiques pour enfin 'devenir française' : parler la langue bien sûr, mais aussi connaître le nom des ministres, l'histoire de France et ses grands hommes, le fonctionnement du système démocratique français... Un vrai parcours du combattant pour devenir française ! Et c'est avec un humour décapant et une ironie corrosive que Layla découvre ce pays étrange où la réalité est très éloignée des principes qu'il proclame, comme par exemple :
"Pendant que je lavais les tables, j'écoutais la télévision afin de voir si elle parlait de comment fonctionnait le système démocratique français, mais, ce matin-là, elle parlait seulement de l'affaire des Balkany, un couple de politiciens français, une vague histoire de blanchiment, et la journaliste ne m'a rien appris si ce n'est comment fonctionnait le système démocratique français à Levallois-Perret."
" C'était la première fois que je j'entrais dans un hôpital français et je savais qu'on disait beaucoup de bien du système de santé français, mais sur le moment tout le bien ne m'a pas sauté aux yeux. Le lieu faisait peine à voir encore plus que les patients qui y patientaient."

Layla, nous l'accompagnons aussi avec ses rêves, ses angoisses et ses cauchemars mais aussi dans toutes ses rencontres avec les plus démunis : ses compagnes du "Dorothy" en proie aux brimades de Paulo, ses liens d'amitié avec sa camarade de chambre. Nous rencontrons Mme Cheng "une Chinoise courtaude à l'œil sévère qui tenait l'un des cafés qui bordaient la place de Ménilmontant". " Dans le quartier Mme Cheng, elle était encore plus connue que Jeanne d'Arc, mère de la nation française et pucelle d'Orléans, car elle vous laissait utiliser ses toilettes sans que vous ayez besoin de consommer, tant que votre envie survenait pendant ses heures d'ouverture et que vous laissiez ses toilettes propres".

Nous rencontrons aussi Momo qui fait tourner les enfants du quartier sur son manège et à qui la Mairie de Paris intime de couper sa barbe au motif qu'il met en danger l'ordre républicain... Nous rencontrons Dune, une vieille femme mise à la rue parce que l'immeuble dans lequel elle vivait à Bagnolet s'est effondré. Nous rencontrons aussi la police : " Les policiers n'arrivaient jamais aussi rapidement que lorsqu'il y avait un Arabe impliqué, j'avais remarqué ça. Ca devait être leur déformation professionnelle à eux."

Toutes ces rencontres vont nourrir la réflexion de Layla sur le sens de sa démarche, sur sa foi musulmane, sur sa condition de femme dans un pays où les mots liberté et égalité ne semblent pas avoir de sens : "Il vaut mieux avoir un voile sur la tête que devant les yeux". "Aux Grands Hommes la patrie reconnaissante : Il n'y a donc point de Grandes Femmes dans ce pays ?"

Avec Tu mérites un pays, Leïla Bouherrafa nous donne à lire un livre d'une grande beauté sur le plan formel et d'une grande profondeur de réflexion. Écrit avec des mots simples, en utilisant la répétition de phrases qui reviennent comme un refrain le lecteur est pris dans le tourbillon des réflexions de la narratrice. D'une grande profondeur aussi car avec son humour et son ironie, l'autrice balaie toute la suffisance et l'hypocrisie du discours dominant et fait entendre la voix de ceux et celles qui en sont privés.

Yves Dutier 
(05/10/22)    



Retour
Sommaire
Lectures







Leïla  BOUHERRAFA, Tu mérites un pays
Allary
(Août 2022)
304 pages - 18,90










Leïla Bouherrafa

Tu mérites un pays
est son deuxième roman.







Découvrir sur notre site
son premier roman:


La dédicace