Retour l'accueil du site





Fanny CHIARELLO & Wendy DELORME

L'Évaporée


C’est moi, c’est mon histoire, dont elle m’a effacée en me faisant objet de son histoire à elle. L’invitée de l’histoire.
Jenny, Ève, Wendy, Fanny, combien de femmes se racontent dans ce livre ? 
Au début du projet il y a Fanny Chiarello, romancière et poète, qui cherche à donner du sens et à se relever d’une rupture difficile. Partant du principe qu’une histoire d’amour est toujours vécue de deux façons, elle propose à Wendy Delorme, autrice, performeuse et universitaire, de développer sa propre narration en écho à la sienne. Cette démarche d’écriture à quatre mains acceptée, Fanny, devenue Jenny – une écrivaine qui a besoin pour s’épanouir de nature, d’espace et de jardinage –, adresse un premier chapitre par mail à Wendy qui se glisse dans la peau de l’amante de son invention. Ce sera Ève, journaliste parisienne, mère de deux enfants. 
Apparaissent ainsi deux femmes qui ont partagé une histoire d’amour intense, suspendue par le départ, l’évaporation, d’Ève, laquelle, une nuit comme les autres, a pris sa voiture pour disparaître de la vie de celle à qui elle promettait un amour éternel. Pourquoi ? Qu’est-ce qui pousse une femme amoureuse à partir ? Que cachait Eve à son amoureuse ? 
C’est cette interrogation qui hante celle qui est restée, mais aussi celle qui est partie. Pour y répondre, chacune va devoir accomplir un parcours intérieur, l’une en essayant de croire en un avenir possible, l’autre en replongeant dans son passé pour exorciser les douleurs, traumas et faire son deuil des histoires vécues.
Construit sur l’alternance du point de vue des deux femmes, les parties de chacune ne se répondent pas réellement mais tissent ensemble un silencieux dialogue. Celui de l’amour et de ses obstacles, mais également celui de deux créatrices qui alimentent une réflexion commune sur la création littéraire, ses limites et ses potentialités. 
Ainsi, L’Évaporée se nourrit à plusieurs sources, offrant divers plaisirs de lecture, celui de lire un roman d’amour contrarié, de découvrir des personnages riches de leur singulière façon d’habiter le monde, mais également celui de réfléchir, à travers la correspondance de deux autrices passionnantes, à ce que c’est, qu’écrire :
On ne peut pas s’empêcher de donner du sens au monde qui nous entoure. Et pour donner du sens au monde qui nous entoure, on se raconte des histoires.

Amandine Farges 
(05/10/22)    



Retour
Sommaire
Lectures







Fanny CHIARELLO & Wendy DELORME, L'Évaporée
Cambourakis

(Août 2022)
184 pages - 18








Découvrir sur notre site

un autre roman de
Wendy Delorme :
Le corps
est une chimère


et

un roman jeunesse de
Fanny Chiarello :
La vitesse sur la peau