Retour l'accueil du site





Jeanne FAIVRE D’ARCIER


Enquête à Bordeaux
L’inconnu du Jardin public

Quatre enfants et ados, entre neuf et quinze ans, constituent une équipe de détectives pour enquêter sur les agissements étranges de trois hommes au comportement plus que louche dans le Jardin public de Bordeaux. Un vieux monsieur disparaît, des animaux aussi, tout cela est bien inquiétant. Les quatre jeunes détectives sont prêts à prendre tous les risques pour résoudre cette affaire complexe mais ils n’ont pas idée des dangers qu’ils vont devoir courir…

Tout commence avec Léo, treize ans, qui profite des vacances de Pâques pour aller bouquiner tranquillement ses mangas au Jardin public, loin des cris de ses deux espiègles petites sœurs.
Il y rencontre Jasmine, douze ans, venue aussi lire au calme et au soleil.
Un quiproquo les amène à poursuivre un chien voleur de sandwich jusqu’à ce qu’ils comprennent qu’il s’agit en fait d’une chienne, Chipie, dressée par son maître, un vieux monsieur appelé Claudius, pour lui rapporter tout ce qu’elle peut chaparder comme nourriture.
Émus par la situation précaire de Claudius, les deux ados décident de le suivre pour l’aider et s’aperçoivent qu’il est terrorisé par des hommes à l’air patibulaire qui photographient les cygnes du Jardin. 

Le lendemain, Jasmine voit Chipie affolée courir seule dans la ville. Elle rejoint Léo qui lui présente Mathias un garçon de neuf ans qui suit des cours de peinture avec une de ses sœurs. Mathias se balade partout avec ses rollers et pourrait leur fournir des informations. Le garçon, lui, est désespéré parce qu’il a perdu sa chatte persane Frimousse. Ils sont maintenant trois détectives associés pour enquêter sur ces étranges événements.

Au cours d’une de leurs missions de surveillance et de recherche, ils se retrouvent dans une situation délicate, essayant de traverser une maison pour ressortir de l’autre côté, échappant ainsi à leurs poursuivants. « Ils rampent sur le parquet, une lame craque, un terrible monstre à longues dents jaillit en hurlant, les yeux rouges et la gueule ouverte. Puissant, le museau carré, il est aussi gros qu'un loup. Il plaque Léo sur le sol, lui happe un bras et le serre entre ses crocs. Un grondement féroce monte de son large poitrail. »
Heureusement, Sarah, quinze ans, met fin à cette scène d’horreur. C’est la fille du propriétaire de la maison et le chien lui obéit au doigt et à l’œil. « Elle gratouille les oreilles du bestiau qui remue l'arrière-train avec enthousiasme et lui souffle :
– Tranquille, Hercule, gentil, mon bébé, hein ?
Le "bébé" tout en muscles et en canines épaisses comme des pieux s'aplatit sur le plancher et lui lance un regard énamouré. »
Après quelques explications, l’équipe des « détectives associés » se trouve ainsi complétée par une lycéenne plus âgée qu’eux et un dogue de Bordeaux au pelage fauve qui doit peser dans les soixante-dix kilos. Reste à savoir si ce sera suffisant pour affronter une bande de voyous très déterminés…

Cette enquête offre au lecteur d’agréables balades dans la ville de Bordeaux, en tram ou à pied, et une visite approfondie du Jardin public où se déroulent plusieurs scènes du livre. Les quatre détectives prennent beaucoup de risques et leurs diverses initiatives, plus ou moins heureuses, se succèdent à un rythme endiablé créant en permanence un suspense très tendu. De quoi réjouir les amateurs d’émotions fortes et d’aventures basées sur l’amitié et l’assistance aux personnes ou animaux en danger.

Serge Cabrol 
(22/04/22)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Syros

Souris noire
(Avril 2022)
208 pages - 9,95

Dès 10 ans









Jeanne Faivre d'Arcier,
nouvelliste et romancière,
a déjà publié une vingtaine de livres pour les adultes ou la jeunesse


Bio-bibliographie sur
Wikipédia