Retour à l'accueil du site





Janelle BROWN


Jolies Choses


>« Le livre phénomène aux USA » : La couleur, est annoncée sur le bandeau.
« Ce thriller implacable, au suspense à couper le souffle, a été un grand succès aux États-Unis. Construit de manière diabolique, il joue avec brio de notre addiction aux réseaux sociaux. » : L’éditeur emploie des mots très forts…
La barre est élevée !
Notre appétit est aiguisé… si nos attentes sont comblées, à nous de jouer !

Nous pourrions qualifier le roman Jolies Choses de brillant, mais ne serait-ce pas enfoncer des portes ouvertes ?
Il n’est qu’à regarder sa couverture : les bijoux argentés aux multiples reflets scintillent et jouent avec la lumière à la façon d’un fabuleux trésor.
Loin de nous l’envie de tomber dans la facilité, et pourtant, oui, c’est bien ça, ce livre est brillant !
Une brillance qui est tout sauf clinquance, bien au contraire, ce qu’elle reflète, c’est l’invisible, l’indicible, ce sont les ténèbres de la psyché.
« On découvre toujours des choses plus troubles quand on gratte la surface intacte des belles choses. »

L’autrice Janelle Brown, romancière américaine, nous emmène dans l’univers des influenceurs, des instagrammeurs. Pour eux tout est luxe tapageur, calme prohibé, et volupté factice.
Des maîtres du net qui pour leurs followers sont des mètres étalons.

« Voilà ce qu’Internet a offert à ma génération : la possibilité de jouer à Dieu. »
La Mode est une déesse mère dont les disciples, tels de braves missionnaires, prêchent la bonne parole en offrant urbi et orbi leur vie… privée.
Qu’y gagnent-ils ? Leur vie, certainement !
Qu’y perdent-ils ? Leur vie assurément !

Quant aux followers, gavés par l’illusion d’un bonheur facile, d’un monde si proche d’eux, bien que totalement inaccessible, ils n’en retirent qu’amertume et frustration. Et pourtant ils en redemandent !
Un paradoxe étonnant que dissèque, non sans humour, avec finesse et élégance notre autrice.
Les personnages du roman sont des manipulateurs manipulés, des arnaqueurs arnaqués. Ils entraînent le lecteur au cœur de leurs béatitudes-turpitudes et se livrent à un jeu de dupes qui permet à leur créatrice de nous proposer un thriller résolument moderne.

L’histoire est captivante.
L’écriture est actuelle, dynamique, percutante.
La composition du récit est originale. Le lecteur devient observateur omniscient. Placé dans le secret des dieux, Il domine délicieusement les personnages dont il connaît tous les rouages.
Pour autant, fin du fin, il est soumis à un suspense distillé avec adresse. Il est embarqué dans une spirale narrative dont il pressent que l’aboutissement ne peut que se refermer sur un piège inéluctable. Et il sent juste !

Voilà un polar qui fonctionne à merveille. C’est déjà très bien, mais il va plus loin.
Janelle Brown campe ses personnages avec beaucoup de minutie. Ils ont une vraie consistance psychologique, leurs actions engagent leur responsabilité.
Elle enrichit son roman d’une réflexion sociétale.
L’autrice traite de la superficialité avec profondeur.
Comme vous pouvez le comprendre, nous avons lu Jolies Choses avec intérêt et bonheur. La conclusion s’impose : ce roman fut pour nous un joli coup de cœur !

Catherine Arvel 
(17/10/22)    



Retour
Sommaire
Noir & polar







Janelle BROWN, Jolies Choses
Equinox
624 pages - 23


Traduit de l’anglais
(États-Unis) par
Clément Baud









Janelle Brown,
originaire de San Francisco, est journaliste et autrice de polars à succès. Jolies Choses est le premier publié en français. Il sera prochainement adapté en série TV avec Nicole Kidman.