Retour l'accueil du site





Antoine MOUTON

Les chevals morts


Pourquoi « chevals morts » ?
« je ne voudrais pas, nous, qu’on se perde et qu’on se morcelle
il suffit de bien regarder où nous mènent les chemins qu’on prend il suffit de rester clairvoyants
mais il y a tellement de tristesse à nos trousses tellement de gens qui se séparent tellement de gens  dont les chemins s’écartent comme les jambes d’un cheval mort
il y a tellement de chevals morts entre les gens et entre les chemins qu’ils prennent »

Le cheval mort c’est ce qui sépare les amants, qui doute de l’amour, celui qui en a peur.
« l’amour existe et chaque jour les chevals tombent de la ligne de notre vie et chaque jour je tombe plus amoureux de toi chaque jour je sais que nos chemins ne se sépareront pas
même si la tristesse
un jour plus forte qu’un autre
un jour 22 avril
au sortir de la gare
toi sur la barrière, moi hors du train je cours vers toi ça fait une énorme tristesse à prendre dans mes bras ça fait toute une horde de chevals morts à disperser ça fait un paysage si vaste de tristesse que la ligne se perd dans l’étendue, ça fait tout un tas de morceaux à rassembler »
           
Malgré les pièges, les trous sur la lande, il voudrait être ce vieillard :
« je veux que nous soyons comme ce couple que j’ai vu dans le métro l’autre jour
ils étaient assis côte à côte
elle s’est levée la première il est resté assis
il a posé la main sur le siège où elle était assise et il l’a caressé avant de la rejoindre
et en le caressant il a eu ce sourire
ce sourire fait que les chevals morts restent loin

je veux être comme cet homme, que la chaleur de ton cul soit la chose la plus précieuse au monde
la chaleur que ton cul diffuse aux objets sur lesquels tu t’assois, qu’elle soit divine absolument »

Ce poème en prose, d’un seul souffle, au titre enfantin qui lui donne la force et l’endurance du premier âge, est vraiment très beau. C’est une ode à l’amour qui doit être superbe à entendre. Ce texte a déjà été mis en scène plusieurs fois.

Michel Lansade 
(25/03/22)    



Retour
sommaire
Posie








La Contre Allée

(Mars 2022)
64 pages - 6,50







Antoine Mouton
né en 1981, écrivain, photographe, animateur d'ateliers d'écriture, passionné de théâtre et de cinéma, a publié six livres.




Découvrir sur notre site
un autre livre
du même auteur :

Chômage monstre