Retour l'accueil du site





Jean PENDZIWOL & Nathalie DION


J’ai trouvé l’espoir dans un cerisier


La vie n’est pas toujours comme on le souhaiterait. Il arrive que, dans des circonstances analogues, on ne voit pas le bon côté des choses, on les interprète différemment.

La fillette du livre aime quand le soleil est là, au-dessus de sa vie. Elle peut jouer avec son ombre, danser avec elle et s’amuser de toutes les fantaisies qu’elle lui offre.
Mais il arrive que le soleil se cache, plus ou moins longtemps. Et, dans ces moments-là, le vent fait gémir les arbres, les histoires sifflent et font hurler les loups.
Même les flocons, d’ordinaire si légers et si doux, peuvent se muer en morceaux de glace pointus qui picotent les joues.

Mais la fillette a compris que le soleil finit toujours par revenir, avec son ombre et son envie de jouer. Le cerisier le lui a promis.

Le cerisier, lui,
sait une chose :
que l’espoir
à l’automne
apporte
les fleurs
au printemps.

Le texte, poème subtil, tout en ressenti, est magnifiquement illustré.
Les couleurs, aux tons très doux, transportent l’esprit et invitent à la rêverie réconfortante.
L’illustratrice joue avec la lumière, éclairant la nature ou l’assombrissant, reflet des états d’âme d’une fillette finalement rassurée par l’explosion florale d’un cerisier.

Voici un très bel album pour vivre le temps comme il se présente, accepter que la vie puisse parfois être grise et savoir repérer autour de nous les signes annonciateurs de moments meilleurs.

Un conte philosophique comme un gros câlin, pour garder l’espoir dans les petits moments tous gris.  

Cécile De Ram 
(09/05/22)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Jean PENDZIWOL & Nathalie DION, J’ai trouvé l’espoir dans un cerisier
D’eux

(Mars 2022)
Format 27 x 23 cm
40 pages - 16,50

Dès 4 ans




Texte

Jean PENDZIWOL



Illustrations

Nathalie DION