Retour l'accueil du site





Sylvie ALLOUCHE


La musique des âmes


Nathan Lipmann, le père de Simon, est un luthier renommé. Avant la guerre, les musiciens venaient nombreux dans son atelier. Depuis la guerre et l’occupation, sur sa vitrine une affiche porte l’inscription « ENTREPRISE JUIVE ». Alors il y a de moins en moins de commandes et les amis de Simon se sont éloignés. Seul Matthias est resté fidèle à son ami.
Joseph, le grand père de Simon s’inquiète de la propagande antisémite qui gonfle et du recensement des Juifs. Il aimerait partir « avant que cela ne soit plus possible ».

Les parents de Matthias sont journalistes et sont souvent absents. Il reste seul avec sa grand-mère qu’il aime beaucoup mais Matthias comprend que ses parents lui cachent quelque chose. Pour en avoir le cœur net il se rend au journal où ses parents travaillent et s’aperçoit que le journal a disparu. Il se renseigne auprès du café voisin, et apprend que le Paris-Matin a été fermé par les Boches il y a six mois.

Tandis que Nathan fabrique un violon pour Simon, les Allemands, accompagnés de la police française, ont fouillé l’atelier et emporté des instruments. Ils ont aussi donné des étoiles jaunes à coudre sur tous les vêtements. Pour Joseph, c’est devenu urgent de partir.

Matthias a compris que ses parents étaient Résistants et il leur en veut de leurs cachoteries. Après quelques jours passés à la campagne, à son retour, Matthias voit l’atelier fermé et désert. Le luthier voisin lui explique que tous les Juifs ont été arrêtés et qu’ils seront envoyés dans des camps de travail. Matthias sait bien que la petite sœur de Simon ou le grand-père Joseph ne peuvent pas casser des cailloux.
Il va rechercher Simon qui n’a peut-être pas été arrêté.

Ce roman est parfaitement lisible par des enfants car tous les mots inhabituels sont expliqués en bas de page. Le récit ne fait pas l’impasse sur ce qui est moins glorieux que la Résistance : le marché noir, les alertes, la haine au quotidien, la peur et la lâcheté des gens.

Ce roman est une bonne manière de faire connaître notre histoire récente. Il éclaire sur les conséquences du racisme. Il valorise aussi le courage et l’amitié.

Nadine Dutier 
(11/09/23)    



Retour au
sommaire
Jeunesse






Sylvie ALLOUCHE, La musique des âmes
Syros

Collection Dyscool
(Août 2023)
208 pages - 10,95

Version Tempo
112 pages - 7,95

Dès 10 ans





Sylvie Allouche,
autrice et photographe,
se consacre à la fiction jeunesse depuis une quinzaine d’années.