Retour à l'accueil du site





Gaëlle DUHAZÉ

Archibald
et ses chatons


Archibald est un gros chien qui en impose. Il sait faire peur et en est fier. À la fin de sa scolarité à l’école des chiens, il a reçu le premier prix en matière de gardiennage, discipline qu’il affectionne particulièrement, tout comme son père et son grand-père avant lui.
Tout naturellement, Archibald a ensuite trouvé du travail en qualité de gardien d’une usine désaffectée. Il s’est attelé à la tâche du mieux qu’il pouvait, aboyant avec force, montrant les crocs, prenant son air le plus féroce.
Un matin, alors qu’il réalise sa ronde, l’effrayant chien remarque une boîte devant l’usine. Prêt à tout pour anéantir l’ennemi potentiel, il se met à grogner et bouscule la boîte de sa patte. Il y découvre quatre chatons abandonnés. Son premier réflexe est de les chasser. Mais le gros toutou mal aimable, d’habitude si dur, si inflexible, va être cueilli par un étrange sentiment qu’il ne connaissait jusqu’alors pas. 

Pendant qu’il les observait, de drôles de phénomènes survinrent à l’intérieur du gros chien : ses pattes prirent la consistance du marshmallow, un grand feu d’artifice éclata sous son crâne, une tornade se déchaîna dans son ventre et son cœur bondit dans sa poitrine comme un kangourou qui aurait mangé trop de sucre.

Archibald serait-il en train de changer ? La fragilité des chatons réveille chez lui un instinct qu’il ne soupçonnait pas. Et le voilà préoccupé par le bien-être de ces petites créatures. Il se démène pour leur trouver une nourriture adaptée et une famille d’accueil avant de retourner travailler. Mais le cœur n’y est plus. Il ne pense qu’à ses petits protégés et souhaite plus que tout les retrouver.
Cette improbable rencontre va bouleverser la vie d’Archibald. Il va se découvrir une âme tendre et trouvera son bonheur en s’occupant des autres.

Les illustrations sont aussi mignonnes que drôles. Les chatons, espiègles, savent faire ce qu’il faut pour amadouer le gros chien qui fond littéralement.

Voici un bel album qui nous dit que les apparences sont parfois trompeuses. Ce n’est pas parce qu’on est grand, fort et plein de crocs rutilants qu’on est fait pour aboyer toute la journée. Et ce n’est pas parce qu’on est petit et fragile qu’on n’arrive pas à ses fins.
Parfois sommeillent en nous des désirs que nous ignorons et prendre le temps de les écouter peut être une source d’épanouissement.

Un album qui donne envie d’aller à la rencontre de soi-même et des autres !

Cécile De Ram 
(22/03/23)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Gaëlle DUHAZÉ, Le grand voyage de Rickie Raccoon
HongFei

(Février 2023)
36 pages - 15,50




Gaëlle Duhazé,
diplômée de 3ème cycle en Histoire de l'art, illustratrice en édition et presse jeunesse depuis 2007, a reçu le Prix Sorcières Documentaire 2016.




Découvrir sur notre site
un autre album de
Gaëlle Duhazé :


Le grand voyage de
Rickie Raccoon