Abdellatif Laâbi

Dialogue avec Bernard Ascal, compositeur et interprète du spectacle L’étreinte du monde

Poète, écrivain, traducteur et diseur de poésie, Abdellatif Laâbi est né en 1942 à Fès, au Maroc. Son combat de démocrate et d'intellectuel lui a valu un long emprisonnement. Après plusieurs tentatives de retour au pays natal, il a choisi de s'établir en France.


Nous en avons aboli des murailles
des prisons
autour de nous
en nous
Nous en avons investi des citadelles
déplacé des montagnes
Et nous n'avons pas hésité
à balayer devant notre porte
au point d'être impitoyables
envers nous-mêmes
Nous avons refermé les livres
petits et grands
pour n’apprendre que de l'intuition
de nos blessures
Nous avons ouvert les yeux
sur notre planète si fragile
monté la garde autour de ses poumons
Ah nous en avons appris des choses
de nos défaites.

Extrait de Le Soleil Se Meurt



Bibliographie sélective:


Le Chemin des ordalies (récit)
Denoël, 1982

Le soleil se meurt (poésie)
La Différence, 1992

L'Étreinte du monde (poésie)
La Différence, 1993

Le Spleen de Casablanca (poésie)
La Différence, 1996

Fragments d’une genèse oubliée poésie
Paroles d'Aube, 1998

Un continent humain (entretiens)
Paroles d'Aube, 1997

Rimbaud et Shéhérazade (théâtre)
La Différence, 1999

Poèmes périssables (poésie)
La Différence, 1999