Retour l'accueil du site





Nicolas POUPON


Kirouek



L'histoire se passe dans une ville grise atteinte d'une mystérieuse épidémie, la rabougrite, qui n'a épargné que l'oiseau Bec et Barnabé, seules taches de gaité et de couleurs dans cet environnement englué dans l'ennui. Des hommes à triste mine et aux idées sombres, des Monsieur-je-sais-tout haineux contre les livres et le désordre, font tout pour les transformer à leur image mais les deux complices résistent, prêts à l'impossible pour ramener la joie au cœur de sa cité.

Alors, l'oiseau Bec, insolente fulgurance colorée, n'en finit pas de survoler les rues en poussant avec provocation des "kirouek" assourdissants.

Barnabé, barbu rondouillard et original qui seul le comprend, reste quant à lui calfeutré dans sa petite maison entourée d'un jardinet pour soigner amoureusement le dernier bouquinier (arbre à livres) planté devant chez lui en lui racontant inlassablement la même histoire. L'homme a imaginé pour chasser la déprimante rabougrite, un plan de bataille secret qui repose sur l'unique fruit suspendu aux branches de l'arbre chétif. La condition pour avoir une chance de réussite est que le livre-fruit, parvenu à maturité, parvienne à s'envoler comme ses ancêtres par-dessus les toits pour semer ici et là des lettres et des couleurs de manière à faire pousser de nouveaux arbres à livres…

Une bande dessinée qui est un hommage au livre lui-même et à tout ce qui le constitue : les histoires, les mots et lettres, les couleurs. On y côtoie, enfermés dans la même tour, bien des classiques ayant bercé notre enfance : Blanche Neige, Le petit chaperon rouge, La petite sirène et, central, le conte du Petit Poucet à l'origine de bien des choses…

Ce conte aux allures d'appel à la résistance au conformisme et aux puissants, d'éloge à l'imagination et la lecture, est porté par un scénario résolument optimiste plein de sensibilité, de clins d'œil et de fantaisie.

Le graphisme semi-réaliste de Nicolas Poupon s'adapte à merveille au récit et profite d'une superbe mise en couleur qui explose littéralement dans certaines planches. Superbe !

Un bel album soigné, attachant, enchanteur, à offrir aux enfants à partir de 5/6 ans, que les plus grands ou les parents auront plaisir à découvrir et à lire aux plus petits.

Publié en 2001 par les éditions Triskel, ce livre était depuis longtemps indisponible. Aujourd'hui les éditions de la Gouttière lui offrent une nouvelle jeunesse, avec une version entièrement remaniée (dialogues et dessins) par l'auteur. Une excellente idée.

Dominique Baillon-Lalande 
(01/08/11)    



Retour au
sommaire
Jeunesse









Éditions
de la Gouttière


Format 19,7cm x 26,3 cm

32 pages - 10,50











Découvrir sur notre site
un autre album
de Nicolas Poupon :
Fleur de géant