Retour l'accueil du site





Nicolas POUPON


Fleur de géant



Fleur de géant raconte l'histoire d'une petite jeune fille qui, de toute sa vie, n'a grandi que de deux centimètres et demi. Lassée des remarques sur sa taille, rejetée par les "grands" qui peuplent sa ville, ou objet permanent de curiosité, elle décide un jour "de quitter cette ville où on lui faisait croire qu'elle n'avait pas sa place". Notre petite héroïne part donc à l'aventure à travers la campagne dans un merveilleux voyage où tout lui paraît nouveau et beau.

Soudain, distraite, elle heurte un homme fort grand, un géant "haut comme dix-sept immeubles". Celui-ci, nommé Gontran, lui explique qu'il ne sait pas lire car les géants sont bigleux et il n'existe pas de livres pour eux. "Pour un seul livre, c'est toute une forêt qu'il faudrait abattre". Alors les géants, pour ne pas mourir d'ennui, cachent au fond de leur oreille un souffleur qui leur fait la lecture. Les souffleurs sont rares et Gontran, ravi de cette rencontre, propose timidement à la fillette de lui servir de souffleuse. L'oreille est une vraie caverne de livres, le géant est gentil et respectueux et Fleur accepte la mission sous condition de lire selon son bon plaisir ce qu'elle choisit et quand elle le souhaite. Le marché est conclu et le duo vit pendant plus de trois ans des jours paisibles et heureux entre lecture, séances de balançoire sur les anneaux d'oreille de Gontran et promenades.

Mais un jour, au détour d'une vallée, Gontran découvre une très belle géante de quinze immeubles et demi, à la chevelure brune et bouclée dont il tombe amoureux…
Heureusement pour Fleur, la vie est bien faite et Prosper, trois centimètres et quart, souffleur de la géante, pourrait bien avoir des histoires à échanger...

Un album tendre et touchant sur la rencontre de deux êtres que tout oppose mais que l'amour des mots, des livres, rend indispensables l'un à l'autre. Un conte poétique et plein d'humour aux dessins expressifs et colorés. La fillette aux joues aussi rouges que sa petite robe virevoltante et aux yeux grands ouverts est pétillante à souhait. Le géant lourdaud aux bras massifs comme des bûches, avec ses couleurs aussi timides que son sourire, est fort attendrissant. Les paysages et les ciels n'y sont pas de reste. L'ensemble se trouve harmonieusement mis en valeur par une mise en page inventive, vive et superbe.
Une belle histoire à raconter aux petits ou à lire et relire à partir de 7 ans.

Dominique Baillon-Lalande 
(08/08/11)    



Retour au
sommaire
Jeunesse









Éditions Scutella


Format 32 x 24 cm

64 pages - 20











Découvrir sur notre site
un autre album
de Nicolas Poupon :
Kirouek