Retour l'accueil du site





Les représentants

d’après la pièce de
Vincent Farasse

Le soir des résultats d’une élection présidentielle est un moment particulier, notamment l’instant où apparaissent les estimations du 1er tour ou le visage de celui qui l’emporte au second.
En même temps, la vie ne n’arrête pas pour autant, l’amour et la mort poursuivent leur route et c’est ce que montre cet album adaptant en bande dessinée la pièce de théâtre de Vincent Farasse.
Quatre dessinateurs ont mis en images des histoires ayant pour point commun de s’être déroulées un soir d’élection présidentielle. Chaque histoire bénéficie d’une dominante de couleur différente (bleu, jaune, brun, orange, violet) et a été confiée à un dessinateur différent sauf la troisième qui est signée par les quatre artistes.

7 mai 1995. (2nd tour : Jacques Chirac 52,64 ; Lionel Jospin 47,36)
Deux couples se rencontrent pour parler de ce qui est arrivé à leurs enfants, Delphine 14 ans et Antoine 17 ans. Visiblement, il y a eu un gros problème mais on ne sait pas tout de suite de quelle nature. En cette soirée électorale, c’est un peu Roméo et Juliette, deux ados amoureux issus de milieux différents et de parents politiquement opposés.  
BD signée David Prudhomme

21 avril 2002. (1er tour : Jacques Chirac 19,88 ; Jean-Marie Le Pen 16,86 ; Lionel Jospin 16,18 )
Un couple est en week-end dans leur maison de campagne quand un homme arrive et raconte d’étranges histoires sur des souvenirs d’enfance vécus dans cette maison…
Jospin battu, le Front National au deuxième tour, un sacré traumatisme.
Une chute pleine d’humour noir sur la montée de la violence et du fascisme…
BD signée Alfred

6 mai 2007. (2nd tour : Nicolas Sarkozy 53,06 ; Ségolène Royal 46,94)
Deux scènes se déroulent simultanément dans le hall d’un hôpital. Un homme âgé vient de mourir et ses enfants se disputent sur cette fin de vie en milieu hospitalier, l’un d’eux accusant même l’hôpital. Dans la salle d’attente, un policier voudrait pouvoir interroger une prostituée qui a été hospitalisée suite à un étranglement et étouffement par des policiers.
La fin de vie des personnages âgées, les violences policières, des thèmes en débat.
BD signée par les quatre artistes

6 mai 2012. (2nd tour : François Hollande 51,64 ; Nicolas Sarkozy 48,36)
Un couple se retrouve dans un hôtel après une longue séparation. Ils constatent ce qui a changé ou non dans cet hôtel, puis remontent le passé, revoient ce qui les a réunis et ce qui les a séparés. La chute est étonnante et très théâtrale.
BD signée Anne Simon

7 mai 2017. (2nd tour : Emmanuel Macron 66,10 ; Marine Le Pen 33,90)
Une femme a rendez-vous dans un hôtel avec un maire qui abuse d’elle en lui promettant un appartement. Magnifique portrait d’un salopard ravi d’un résultat qui lui ouvre des perspectives.
BD signée Sébastien Vassant

Un très bel album d’une construction originale qui permet de retrouver ou découvrir le graphisme de quatre excellents dessinateurs à la bibliographie déjà riche, un album dont les thèmes sont intemporels. L’amour, la mort, la jalousie, la violence, le vieillissement, l’abus de pouvoir, la liste n’est pas exhaustive et ces cinq bandes dessinées couvrent un vaste éventail de situations, de sentiments et de réflexions. Un beau travail qui donne envie de suivre le devenir de cette nouvelle collection née cette année. Longue vie aux Virages graphiques !

Serge Cabrol 
(19/04/22)    



Retour
Sommaire
Bandes dessinées











Virages graphiques

(Mars 2022)
Format 19,5 x 26 cm
160 pages - 20




D’après la pièce
de théâtre de
Vincent Farasse

 

Dessins :
David Prudhomme
Alfred
Anne Simon
Sébastien Vassant












Retrouver sur notre site
un autre album
de la même collection :


Maëlle REAT
Comme une grande