Retour l'accueil du site





Vincent MONDIOT


Le collège de l’angoisse
Le Gang du CDI (tome 1)

Aller au collège est pour Flore une véritable angoisse. Atteinte de phobie scolaire, les cours sont un supplice pour elle. Elle est moquée par les autres et se réfugie souvent à l’infirmerie.
Ce jour-là, l’infirmerie est fermée. Le professeur, ne sachant que faire de Flore qui fait une crise d’angoisse, demande à Grégory, un garçon de la classe de la conduire au CDI. Peu importe d’ailleurs où elle pourrait aller du moment qu’elle n’est plus en classe.
Madame Denis, la nouvelle documentaliste, les accueille gentiment au milieu d’un bazar sans nom, amas de livres poussiéreux et autres ouvrages en équilibre instable. Etrange CDI qu’aucun élève, d’ailleurs, ne semble vouloir fréquenter si ce n’est deux grands de cinquième, Nadia et Sam.
Au fil des jours et de leurs visites au CDI, les quatre élèves apprennent à se connaître et Flore trouve là un havre de paix salutaire.

Puis, un lundi matin, au milieu du mois d’octobre, Mme Denis disparut.
– Eh bien... C’est encore plus le bordel que d’habitude, ici, fit remarquer Grégory en refermant la porte derrière lui. Élodie ? Madame Denis, vous êtes là ?! appela-t-il en criant presque.
Il tourna sur lui-même, tandis que Flore se penchait pour redresser une pile de vieilles encyclopédies étalées sur la moquette de l’entrée.

Le fauteuil de madame Denis est renversé. Tout est sens dessus dessous. En avançant, les collégiens découvrent un trou béant perforant le sol du CDI, trou sombre duquel émane une odeur nauséabonde.
Ils préviennent l’établissement qui les rassure, madame Denis est en congé et il y a des travaux dans la bibliothèque.
Malgré cela, Flore, Grégory, Sam et Nadia restent persuadés qu’il est arrivé quelque chose de grave à la documentaliste et ils décident d’agir.
Leur mission va les mener au cœur des entrailles de ce mystérieux et terrifiant collège dans des endroits qu’ils ne soupçonnaient pas. Ce qu’ils vont y découvrir dépasse l’entendement et leur courage va être sans limite.

Le vocabulaire est riche et le texte très bien écrit. Il met en scène des collégiens et leur quotidien, la rudesse du milieu scolaire pour qui ne rentre pas exactement dans le moule, les codes qui régissent et rythment la vie des élèves, la fragilité des liens entre les jeunes.
Mais l’histoire nous conte aussi la force et la détermination de ce petit groupe prêt à tout pour retrouver une des rares adultes du collège à leur avoir prêté une oreille attentive et de la bienveillance.
Le roman, vivant, au caractère fantastique, est organisé en quinze chapitres.
Ce premier tome de la série « Le Gang du CDI » tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Frissons garantis !

Cécile De Ram 
(07/02/24)    



Retour au
sommaire
Jeunesse








Actes Sud Jeunesse

(Février 2024)
144 pages - 10,90 €

Version numérique
8,49 €







Le deuxième volume,
Attention au Griffeur !,
paraît en même temps
que le premier.