Retour l'accueil du site





Florence ROCHE


La vengeance du petit bagnard


L’enfance de Marius entre sa mère qui l’élève seule, et son instituteur Monsieur Grange, qui l’apprécie et l’encourage, car c’est un excellent élève, aurait pu, au premier abord, sembler normale et sans anicroche.
Hélas, ce n’est pas le cas, la vie n’est pas si facile pour Marius et sa mère, entre maladie, courts moments de bonheur et misère, nous sommes au XIXe siècle et la pauvreté sévit dans la ville de Toulon où ils habitent.

Pour vivre, sa mère doit se prostituer en cachette, il l’a deviné et cela l’affecte beaucoup.
Epuisée et à bout de forces, un jour, elle tombe malade, ne peut plus "travailler"…
C’est alors que Marius en arrive à cette extrémité, il n’y a pas d’autre solution : il se met à voler pour qu’ils puissent survivre, se nourrir et payer leur loyer.

Il a dix ans lorsqu’il est arrêté en flagrant délit de vol, sa vie va basculer et il est condamné à purger une peine de quatre ans au bagne pour enfants sur l’Ile du Levant, dans le Var.
Dans ce bagne disciplinaire, il va subir des sévices physiques et moraux de la part du surveillant Moulère, de même que ses deux compagnons avec lesquels il s’est lié d’amitié, sous les yeux d’un mystérieux personnage dit « le monstre » qui observe les scènes de flagellation à travers le judas de la porte de la cave.
Au bout de quatre ans, marqué à tout jamais, il promet de se venger un jour et de venger ses deux amis.

À sa sortie du bagne, sa mère étant décédée au tout début de son incarcération, Marius est accueilli par son instituteur, Monsieur Grange, qui ne l’a jamais abandonné, qui l’adopte comme son fils et lui donne les moyens de se faire une place dans la société.
Mais, très combatif, parallèlement, il n’a en tête que la promesse qu’il s’est faite ainsi qu’à ses amis, de faire surgir la vérité et de se venger, ce qui l’entraîne au cœur de conflits familiaux insoupçonnés.
Jusqu’au jour où « le monstre » fait enfin son apparition… Marius a reconnu son parfum. L’heure de la vengeance est arrivée.

Ce thriller haletant et rondement mené nous propulse dans un suspense quasi permanent, on est littéralement embarqué jusqu’au dénouement final de l’histoire que l’on attend avec impatience et anxiété.
Une lecture captivante qui nous tient en haleine et une belle enquête mise en valeur par l’écriture simple et authentique de Florence Roche.

Nicole Martin Caïdos 
(26/10/22)    



Retour
Sommaire
Lectures








Presses de la Cité

Terres de France
(Septembre 2022)
288 pages - 21





Florence Roche

Bio-bibliographie sur
le site de l'éditeur.





Découvrir sur notre site
d'autres romans
de Florence Roche :

Les parfums d’Iris

Le pensionnat
de Catherine


La source maudite