Retour l'accueil du site





Nathalie RHEIMS

Au long des jours


La narratrice a 18 ans en 1977 et joue La mante polaire avec Maria Casarès.
« Le fait de partager des moments avec un « monstre sacré » comme Maria Casarès m'apparaissait à la fois sublime et très simple, presque banal. Je ne comprenais pas vraiment ce que je vivais, ni avec qui. Je me laissais guider par mon instinct. »
Un soir, Mouloudji vient féliciter Nathalie Rheims après la représentation.
« Entre mes 18 ans et ses 55, le temps s'était désagrégé comme s'il avait percuté une force supérieure et nous avait projetés, tous les deux, dans un autre espace où rien n'avait plus d'importance. »

Nathalie Rheims nous livre ces moments merveilleux vécus avec un artiste reconnu tout en dévoilant des éléments de la personnalité de Mouloudji, chanteur aux multiples succès, et de son enfance parfois douloureuse avec sa mère ayant des crises de démence mais ouverte sur le monde, avec son père militant au PCF. Ils vont vivre cette passion dans le secret.
« – J'aime les femmes, me dit-il en préambule, je ne veux, à aucun moment, te faire souffrir, et puis, je suis marié à quelqu'un de très jaloux, ce n'est pas facile. Je préfère que tu le saches. »

Ce roman est l’occasion de voyager dans le début du XXe siècle, de retrouver des personnes connues et les rencontres de Mouloudji avec Jean-Louis Barrault, Jean Cocteau, Robert Desnos, Marcel Duhamel, Raymond Queneau, Jacques Prévert, Simone de Beauvoir et bien d’autres. Nous approchons la vie des artistes qui est parfois angoissante. Mouloudji avait une personnalité complexe où la joie de vivre côtoyait la mélancolie, la peur de la mort, la frustration de ne pas avoir réussi, comme il l’aurait souhaité, dans la peinture ou l’écriture.  

Beaucoup de chansons ou de poèmes se déploient au fil des pages et génèrent une intense tendresse.

On me prend pour vous
On vous prend pour moi
Ressemblance féconde
Du Juif et de l'Arabe

Kabyle de la Butte
Sarrazin de Toulouse
Ainsi se répercutent
Dans du noir et du rouge.

Je serais anarchiste
Comme vous, cher frangin,
S'il n'y avait là, qui geint
Dans ma vierge âme bistre

Un ange, qu'on ne peut nier

« Voici un poème des plus rares, signés par un des très grands de la chanson française, Claude Nougaro. C'est si exceptionnel qu'on peut se demander si cet hommage à un contemporain n'est pas unique en son genre. »

Au long des jours est un roman-récit très agréable à lire sur le parcours artistique et amoureux de deux êtres qui souhaitent vivre des émotions extraordinaires et enrichissantes malgré tout ce qui aurait pu les éloigner.

Brigitte Aubonnet 
(08/02/23)    



Retour
Sommaire
Lectures







Nathalie RHEIMS, Au long des jours
Léo Scheer

(Janvier 2023)
256 pages - 19






Nathalie Rheims,
écrivaine et productrice de cinéma, a déjà publié plus de vingt livres dont plusieurs ont paru en collections de poche.


Bio-bibliographie sur
Wikipédia







Retrouver sur notre site
un autre roman
de Nathalie Rheims :

Laisser les cendres s’envoler