Georges-Olivier CHÂTEAUREYNAUD,

Au fond du paradis



Sur un îlot volcanique du Pacifique, Saule mène une vie tranquille.
A l’abri du besoin grâce à un petit boulot de gardien de villa et au produit de sa pêche, il bénéficie des faveurs d’Angélina et de Horfa et de la camaraderie de Neige et Mercutio. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes mais…
Saule est hanté par son passé. « … il avait accompli jadis quelque chose d’extrêmement violent. Une sorte de nec plus ultra de la violence. » Ce « quelque chose », honteux et impardonnable, nous le découvrons peu à peu ainsi que le pourquoi et le comment.

Mais le présent aussi se fait très sombre. Le Mount Reburn qui dormait depuis soixante ans se réveille. Grondements, fumées… Les vulcanologues sont inquiets : l’éruption dépassera tout ce qu’on a connu, l’île peut même exploser.
Et dans cette atmosphère de début d’apocalypse, Laura, la femme du gouverneur, demande à Saule de remonter chercher des lettres oubliées dans la zone aujourd’hui interdite et protégée contre les pillards par des patrouilles armées. En échange de ces lettres, il aura de l’argent mais aussi Laura elle-même qui s’offre, ou plutôt se promet… « Il aurait dû dire non » mais il se retrouve sur la pente du volcan à fuir les jeeps et les projecteurs.

Roman d’aventure, roman à suspense, mais aussi magnifique portrait de ce Meursault exilé dans le Pacifique, cet étranger poursuivi par son passé, errant dans un présent qu’il ne maîtrise pas, là-bas, au fond du paradis…

Serge Cabrol 



Retour
Sommaire
Lectures







Editions Grasset, 2003
Livre de Poche, 2005




Vous pouvez aussi trouver sur notre site un entretien avec Georges-Olivier Chäteaureynaud et une note concernant son dernier livre, Singe savant tabassé par deux clowns, qui vient de recevoir la bourse Goncourt de la Nouvelle 2005.