Retour à l'accueil du site





Christine DEROIN

Courage… Fuyons !
Au secours je vis dans une cage !



Il est bien difficile à 17 ans d’avoir confiance en soi, de s’épanouir et de s’ouvrir aux autres quand on a une mère plus qu’envahissante qui sous prétexte d’amour maternel aime son fils au-delà des limites.
Voilà ce qui arrive à Thomas, dépressif et hospitalisé après une tentative de suicide.

Il réussit à exprimer une envie : apprendre à jouer du piano. Son psychiatre lui propose de prendre des cours avec un musicothérapeute.
Thomas s’assoit et commence à tapoter les touches noires et blanches. Sa mère le suit dans la salle et s’assoit, elle aussi, ce qui met mal à l’aise le musicothérapeute qui aura du mal à lui imposer, après plusieurs séances, de rester dans la salle d’attente.
« Tout s'est éclairé grâce à ce dernier échange : j'avais été obligé de mentir, d'essayer de la manipuler et, si j'avais utilisé cette technique, c'est qu'elle m'y avait contraint en me manipulant elle-même, effet miroir garanti. Depuis le début, j'ai affaire à une manipulatrice qui doit, depuis des années, exercer ses capacités sur son fils. Je n'ai plus le choix, je dois travailler avec Thomas seul si je veux l'aider à se sortir des griffes de sa mère, et c'est sur son lien à elle que je dois avancer. »

Aurore Gougain, psychiatre, nous explique en alternance des chapitres le fonctionnement de cette mère toxique : « il s'agit plutôt de maintenir son enfant sous emprise, de le garder juste pour elle, de l'empêcher de se développer avec d'autres personnes et de faire sa vie. Voilà un deuxième élément qui caractérise une personne perverse : des comportements inhumains, où l'autre ne peut pas exister pour lui-même. Ici, il s'agit d'un enfant qui ne peut plus penser normalement, qui a l'impression que ses pensées ne lui appartiennent même plus. Le pervers se moque de la vérité : il ne vit que pour satisfaire ses propres buts. Il se moque aussi de ce que peuvent ressentir les autres. »

La complexité de la mère est très finement présentée dans le roman et analysée très précisément par la psychiatre.

Le roman est très bien construit et nous ressentons toutes les émotions de Thomas qui a le sentiment d’être enfermé dans une cage.

C’est un ouvrage très complet qui permettra à des jeunes de se libérer d’un attachement toxique sans culpabiliser.

Brigitte Aubonnet 
(30/01/23)    



Retour au
sommaire
Jeunesse


Christine  DEROIN, Courage… Fuyons !
Le Muscadier

Collection Saison Psy
88 pages - 12,50


Avec la participation
dAurore Gougain,
psychiatre



Christine Deroin,
a publié de nombreux ouvrages pour les ados
et les adultes

Visiter son site :
www.christine
deroin.com



Découvrir sur notre site
d'autres livres
de Christine Deroin :

Anomalie

Black-out

(Dé)connexions

Caméléon

Le vol d'Icare

Dévorer sans faim